Tous les articles par LaGeekle

Keep talking and nobody explodes

Keep Talking and Nobody Explodes – Le party game en VR qu’il vous faut !

Les jeux vidéo en réalité virtuelle, c’est très sympa, mais aussi très solitaire. D’une part, parce que qui dit VR dit casque, et qu’il est difficile d’être sociable quand on est plongé dans un monde qu’on est le seul à pouvoir voir. D’autre part parce que les jeux multijoueurs exploitant cette technologie sont encore assez rare (les jeux tout court, d’ailleurs).

Exception à cet océan de solitude, Keep Talking And Nobody Explodes est un ovni vidéoludique, qui prend une dimension nouvelle en permettant à une véritable équipe de démineurs de jouer ensemble, et cela, même avec un seul casque VR (Samsung Gear VR, Oculus Rift & HTC Vive) ! Lumière sur ce véritable party game  😉

Continuer la lecture de Keep Talking and Nobody Explodes – Le party game en VR qu’il vous faut !

POP-3.0 Google Cardboard

Test du Cardboard POP! 3.0 de Mr. Cardboard

Récemment, je me suis énormément intéressée à la réalité virtuelle (ou VR, pour les intimes!). Et pour cause, d’un point de vue professionnel, j’y vois une belle opportunité de développement pour ma société, Unithings. Je suis donc passée par les étapes classiques de la découverte de la réalité virtuelle : on tripote son smartphone, on s’amuse avec quelques casques VR, on ressort le vieil oculus rift dk2 qui traîne dans les placards de la boite, et on expérimente!

Parmi tous les casques VR que j’ai pu tester, j’avoue qu’une petite société allemande m’a bluffé. Il s’agit de Mr. Cardboard, qui a créé un cardboard encore meilleur que l’original de Google : le Cardboard POP! 3.0 ! Pourquoi meilleur qu’un autre ? La réponse dans ce petit test ;).

Continuer la lecture de Test du Cardboard POP! 3.0 de Mr. Cardboard

Maker Faire Lyon

La Maker Faire débarque à Lyon les 28 & 29 mai!

Voilà un évènement à ne pas manquer sur Lyon ! Si vous êtes de passage dans la région Rhône Alpes les 28 & 29 Mai, venez célébrer le Do It Yourself, l’imagination, la créativité, et les espaces de création collaborative (FabLab) avec la toute première Lyon Mini Maker Faire !

Pour ceux qui ignorent ce qu’est une Maker Faire, c’est tout simplement un évènement regroupant des passionnés du bricolage, du DIY,  d’Arduino et Raspberry Pi, de création numérique, d’impression 3D, de fabrication d’objets décoratifs ou utiles de toute sorte, qui se regroupent durant 2 jours dans une ambiance festive et décontractée, pour vous montrer leurs projets, partager leur savoir-faire avec vous à travers de nombreux ateliers, et vous donner l’envie de réveiller le Maker qui est en vous !

Continuer la lecture de La Maker Faire débarque à Lyon les 28 & 29 mai!

Traiter et stocker ses Vidéos HD

GNARBOX- éditer et partager ses vidéos HD sans PC!

Ceux qui ont une GoPro à la maison ne le savent que trop bien: l’enfer, c’est la post-prod.

On rentre chez soit, caméra sous le bras, frémissant d’impatience à l’idée de voir ces magnifiques images qu’on pense avoir capturé. Mais au fond de nous, on sent l’angoisse monter. À mesure que les fichiers défilent, on prend peu à peu conscience du cauchemar qui nous attends: pour quelques minutes d’images glorieuses, on va s’en taper des dizaines, voir des centaines, aussi intéressantes que le dernier bulletin météo de mémé Lucette.

Si ce n’est pas votre métier, et qu’en plus, vous êtes organisés comme un manche (ma catégorie), le vidéo montage peut vite devenir une plaie.

Mais ne désespérez pas, les choses pourraient bientôt s’arranger avec Gnarbox, un projet Kickstarter dédié aux amateurs de prise de vue.

Le concept? Un petit boîtier que vous pouvez traîner partout, qui récupère vos photos et vidéos en résolution native, directement depuis votre caméra ou appareil, les classe par date, et vous permet de visualiser, éditer et partager vos photos et vidéos depuis votre smartphone ou tablette, où que vous soyez.

Qu’est ce que ça va changer pour les vidéastes du dimanche? Probablement tout.

Continuer la lecture de GNARBOX- éditer et partager ses vidéos HD sans PC!

Soundbrenner Pulse - Métronome bracelet connecté!

Soundbrenner Pulse – Le rythme dans la peau sur Indiegogo

Ceux qui apprennent à jouer d’un instrument le savent: le métronome est une aide précieuse (indispensable?) pour apprendre à jouer en rythme. Pour avoir tenté l’expérience il y a peu dans mon apprentissage de la guitare, je trouve que cet outil a pris un coup de vieux.

J’utilise pourtant un métronome “moderne”, via l’application Ultimate Guitar Tab (payante, mais indispensable pour les gratteux!). Alors c’est chouette, on peut créer son tempo et son rythme assez facilement, mais le soucis reste le même qu’avec un métronome classique: quand on joue en rythme, le son du métronome disparait totalement, ce qui est assez déstabilisant pour un débutant, et incite presque à la faute, pour entendre de nouveau le son du métronome, et savoir qu’il est bien là!

Parti de ce constat, une jeune équipe de berlinois a mis au point un bracelet dédié à l’apprentissage du rythme: Soundbrenner Pulse. Le principe? Un bracelet connecté équipé d’un dispositif de vibration et relié à une application, qui vous permettra de créer vos propres rythmes et vibrations, et de réaliser un vieux fantasme de musicien: sentir le rythme battre à même la peau!

Les possibilités d’un tel objet sont infinies! Vous pouvez créer vos propres rythmes d’entrainement, via l’application ou en tapotant sur votre bracelet, pour vous entraîner sur des passages difficiles, mais également synchroniser plusieurs Soundbrenner Pulse, une fonctionnalité qui séduira les groupes de musiciens.

Un coach virtuel et des exercices sont également prévus, pour faire progresser rapidement votre tempo.

Soundbrenner Pulse - métronome bracelet connecté

Côté tarif, le dispositif est abordable: comptez 99$ pour le bracelet seul, contre 140$ une fois disponible dans le commerce. L’apprentissage d’un instrument n’étant généralement pas donné, ce bracelet ravira les autodidactes par son accessibilité. Côté livraison, il faudra toutefois patienter jusqu’à novembre!

La campagne de ce projet Indiegogo est encore en cours, pour quelques heures seulement (45h!). Je vous invite donc chaudement à y participer pendant qu’il est encore temps. Pour ma part, c’est déjà fait. ;).

pocket et feedly, bien gérer ses favoris

Gérer facilement ses favoris et son contenu web sur PC, smartphones et tablettes

Dans un précédent article, je vous disais à quel point Google Bookmark Manager est une sombre merde (ok, je n’étais pas aussi catégorique dans ma conclusion, mais après quelques mois en sa compagnie, je vous l’affirme: c’est de la merde).

Après quoi, je vous ai honteusement planté là, sans aucune solution alternative. Aujourd’hui, je brise le silence, parce que j’ai des gestionnaires de favoris sympa à vous proposer.

Alors comment bien gérer ses favoris ? Avec Feedly et Pocket, vous allez voir qu’on peut organiser facilement son contenu glâné sur le web, et passer de sa tablette / son smartphone à son PC sans se sentir paumé.

Continuer la lecture de Gérer facilement ses favoris et son contenu web sur PC, smartphones et tablettes

Unithings - spécialiste des objets connectés et intelligents

Hello Unithings, boutique d’objets connectés

Dire que j’entreprends (dans le titre de ce blog, vous l’avez pas lu?!), c’est facile. Expliquer ce que je fais de mes journées, c’est déjà plus complexe. Aujourd’hui, je vais vous parler de mon projet d’entreprise fraîchement devenu accessible à tous: Unithings.

Unithings, c’est un site de vente en ligne dédié aux objets connectés et intelligents. On y trouve bien évidemment des objets connectés, mais également des robots, drones et robots jouets .

Nous avons à coeur de prendre un rôle précis dans l’écosystème de l’internet des objets, en sélectionnant les produits qui valent le détour et en éliminant d’office de notre catalogue les produits dont la qualité et le plaisir d’utilisation laissent à désirer.

Pour mener notre mission à bien, nous sommes très attachés:

  • Au choix des produits : pas d’appareils complexes à mettre en place, ou à l’expérience utilisateur désastreuse.
  • Au conseil: notre priorité, c’est que vous soyez satisfait de votre achat. Pas uniquement parce qu’on vous aime d’avance et qu’on a envie de vous faire plaisir, mais aussi parce que les retours, sur un petit commerce débutant comme nous, ça peut faire énormément de dégâts.C’est pourquoi nous décortiquons et testons autant que possible nos produits, pour fournir des réponses honnêtes à vos questions.  Avec cette approche, nous espérons sincèrement arriver à créer un lien de confiance avec vous.
acheter Babyphone connecté Withings sur Unithings
Le babyphone connecté de Withings offre une utilisation laborieuse avec Android bien qu’officiellement compatible? C’est indiqué chez nous.
  • À la recherche de produits innovants. Vous connaissez mon amour pour le crowdfunding? Et bien il fait parti de l’ADN d’Unithings. Afin de vous permettre de mieux identifier ces produits issus du financement participatif, derrière lesquels se cache bien souvent une jolie histoire, nous sommes en train de mettre en place des badges sur nos fiches produits, avec un lien conduisant directement à la page du projet sur son réseau de financement participatif.
Achat produit kickstarter indiegogo
Où trouver des produits issus des réseaux de financement participatif comme Kickstarter ou Indiegogo? Sur Unithings.fr !

 

Le site en est à ses balbutiements, et beaucoup de changements sont à prévoir dans les semaines à venir, notamment au niveau du catalogue, qui va s’enrichir considérablement. Si vous êtes blogueur sur lyon et intéressé par le prêt d’objets, n’hésitez pas à nous contacter. De même, si vous êtes porteur d’un projet innovant en lien avec la robotique ou les objets connectés, nous aimons travailler avec de jeunes pousses françaises! 😉

Alors pourquoi venir dénicher des objets connectés sur Unithings plutôt que de craquer pour Amazon, qui fait tout mieux et tout moins cher que tout le monde?

Parce qu’on est jeunes, sympathiques, lyonnais, et qu’on compte bien aller chercher des produits innovants directement à la source, sans attendre qu’un grossiste pose ses pattes dessus. Alors si cette vision des choses vous plaît, n’hésitez pas à nous rendre visite, on vous attends! 😉

Je craque pour la mode en ligne

Soldes et E-commerce: 5 bonnes raisons faire son shopping en ligne

Je ne suis pas une adepte du shopping. Pourtant, comme beaucoup de nenettes, j’aime me sentir bien habillée. Loin d’être accro, j’ai souvent du mal à trouver des fringues qui me plaisent en boutique.

Quant à la quête du sacro saint style personnel, malgré de nombreux visionnages des Reines du Shopping sur M6 (oui, bon, ça va, les ex-chômeurs comprendront!), je ne suis toujours pas au point. J’ai bien appris que j’étais une lettre, mais franchement, ça ne m’aide pas vraiment à ne plus ressembler à un sac à patate pendant mes essayages.

Au final, flâner dans les magasins devient assez désagréable, surtout maintenant que mon emploi du temps de ministre m’oblige à m’y rendre le samedi, en même temps que vous tous. Et franchement, dans les rues et centres commerciaux le weekend, je tiens à vous l’avouer: je vous déteste cordialement.

Alors récemment j’ai craqué, et j’ai fais ma première commande de vêtements en ligne. Depuis…je n’en reviens pas de ne pas avoir franchi le pas plus tôt. Comme bien souvent, ces nouveaux usages suscitent le débat dans mon entourage,  et lorsque j’en parle, j’ai le droit à la traditionnelle liste d’arguments contre le commerce en ligne, pro-boutiques physiques. “Tu peux pas toucher ni bien voir!”, qu’on me dit.

Ok vous tous, laissez-moi vous répondre, avec 5 bonnes raisons de faire son shopping vêtement en ligne (encore plus vraies en cette période de soldes).

Continuer la lecture de Soldes et E-commerce: 5 bonnes raisons faire son shopping en ligne

Hommage Charlie Hebdo

L’hommage tardif

Je suis incapable de faire quoi que ce soit dans les temps. Jusqu’à présent, je pensais que c’était l’un de mes plus gros défauts, et je lutais contre. Cette année, j’ai enfin compris que cette manière de tout gérer à la dernière minute, c’était juste moi. Pire,  c’est même une compétence particulièrement utile dans mon job. Alors je me dis que ce n’est pas si grave.

Parfois, il faut juste savoir se laisser du temps.

Depuis le 7 janvier 2015 , je n’ai pas prononcé un seul mot concernant Charlie Hebdo.  Probablement parce que je préfère me taire que de l’ouvrir pour dire une banalité.

Mais hier soir, j’ai repris le crayon pour me vider la tête (je précise que je fais ça uniquement parce que ça me détend, je ne dessine pas du tout de manière intensive), j’ai laissé mon imagination se balader, partir loiiiiiiin, et, un coup de crayon après un autre, j’ai pensé à eux. Alors mon hommage, le voilà. Il est un peu tardif, pas bien beau non plus, mais je l’ai gribouillé avec une tendresse enfantine, et il y a un peu de moi là dedans.

Je vous présente mon petit requin. Il s’appelle Charlie. 

Mon hommage à Charlie Hebdo - Je suis Charlie

Certains voudraient le faire disparaître de la surface de notre planète. C’est vrai qu’il a une sale réputation. Il peut mordre, parfois, et même se montrer très cruel. Mais malgré  tout, il est indispensable au maintien du fragile équilibre dans lequel nous vivons tous.

Alors je ne veux pas qu’on y touche, même si je comprends la colère de ceux qui en sont victime. Certaines choses méritent d’être protégées, même si elles nous font peur, et que nous ne les comprenons pas toujours.

Paysage aux allentours de Montagnole (73), près de Chambéry

Bilan photo 2014

J’ai toujours aimé la photo, depuis toute petite. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un appareil photo entre les mains. Simple jouet en plastoc les premières années, pour faire semblant, puis Kodak jetable (pas une franche réussite), petit appareil Argentix familial (profusion de photos floues chèrement payées), premiers appareils photos numériques grand public (ouf! Bon, va quand même falloir un nouveau disque dur) , etc etc.

Fin 2012, j’ai quand même fini par craquer pour un bon gros Reflex numérique.  Nous voilà en fin 2014, et il faut reconnaître que je ne suis toujours pas très douée. Je n’ai pas beaucoup pratiqué depuis mon achat, et suis très loin d’être au point techniquement avec un Reflex. J’aime quand même prendre mon boitier de temps et partir à l’aventure, même si je trouve mon objectif assez moyen, et qu’il me tarde de le changer – en 2015 j’espère!

Au delà du matos, un autre point freine mon apprentissage: je suis une tête de mule, totalement réfractaire aux règles de l’art. Il m’arrive de potasser un peu ce vaste sujet qu’est la photographie, mais je me lasse malheureusement vite des interminables discours sur l’ouverture du diaphragme. Du même coup, j’en suis toujours au stade facheux des bidouillages de réglages, souvent foireux, et à l’improvisation totale.

Heureusement pour mon petit ego, j’ai tendance à aimer les photos un peu « sales », avec du flou, du bruit, du grain, des imperfections. Bref, on va être gentil et appeler ça mon côté « artistique ».

Pour toutes ces raisons, les clichés ci dessous sont très loin d’être techniquement parfaits. Beaucoup de soucis de lumières, de problèmes de mise au point, etc. Malgré tout, je leur trouve un certain charme, alors j’ai bien envie de les partager avec vous en cette fin d’année.

Lyon 2014

Parc de la Tête d’Or – Lyon

Run In Lyon 2014

 

Même si ces derniers temps, j’ai vraiment du mal à trouver du temps pour pratiquer un peu, j’espère pouvoir rectifier le tir en 2015. J’ai vraiment hâte de progresser dans ce domaine, et il y a du boulot, alors n’hésitez pas à laisser vos conseils en commentaires.